2_1 MAMCO 2_1 AGENDA PRESSE CHRONIQUES MISCELLANEES RADIO FILMS
4_1 EXPOSITIONS COLLECTIONS ARTISTES PUBLIC EDITIONS MUSEE INFORMATIONS

 

COLLECTIONS_PRESENTATION COLLECTIONS_ARCHIVES
A B C D E F G H i J K L M N O P q R S T u V W x y Z
    


Vue du Cabinet de poésie concrète,
coll. Zona Archives, Florence, MAMCO, 2016.

 
 




français  I  english
du 12 octobre 2016 au 29 janvier 2017

Cabinet de poèsie concrète
En collaboration avec Zona Archives



About Concrete Poetry

La poésie concrète désigne un mouvement à la fois artistique et littéraire qui se développe internationalement à partir des années 1950. De l’Europe au Brésil, en passant par l’Amérique du Nord ou le Japon, une nébuleuse de poètes et d’artistes vont reprendre à leur compte les expérimentions langagières des dadaïstes, futuristes et lettristes mais également les calligrammes d’Apollinaireou Le coup de dés de Mallarmé,pour proposer des poèmes visuels où les mots, les morphèmes et les lettres constituent un matériau à part entière.

Dans son Manifeste pour une poésie concrète paru en 1953, le Suédois Öyvind Fahlström écrit ainsi : « La poésie peut être […] créée en tant que structure. Et pas seulement en tant que structure dont l’objet serait d’accentuer l’expression d’une idée, mais aussi en tant que structure concrète. » En travaillant la plasticité de la typographie et la mise en forme du poème, le réductionnisme d’Eugen Gomringer, les répétitions de Seiichi Niikuni, les fragmentations de Jiri Valoch, ou encore les compositions naturalistes de herman de vries vont mettre en péril la signification du langage. Ces formes brutes provoquent cette « tension de mots-choses dans l’espace-temps » pour reprendre une définition d’Augusto de Campos où ce que dit le poème vaut autant que ce qu’il montre.

Est ici présenté un échantillon de documents (sérigraphies, multiples, posters, photographies, livres et catalogues) datant des années 1950 à 1970, qui témoignent de la profusion des médiums sur lesquels se diffusent ce mouvement et des multiples manifestations qui lui sont consacrées. Ils ont été confiés au MAMCO par Zona Archives qui, sous l’égide de Gabriele Detterer et Maurizio Nannucci, a constitué une collection de plus de trente mille documents sur l’art et sur les pratiques d’avant-garde, régulièrement présentée dans les bibliothèques et musées du monde entier. La présente exposition se veut l’amorce d’une collaboration plus ample à l’avenir avec ce fonds exceptionnel.