2_1 MAMCO 2_1 AGENDA PRESSE CHRONIQUES MISCELLANEES RADIO FILMS
4_1 EXPOSITIONS COLLECTIONS ARTISTES PUBLIC EDITIONS MUSEE INFORMATIONS

 

COLLECTIONS_PRESENTATION COLLECTIONS_ARCHIVES
A B C D E F G H i J K L M N O P q R S T u V W x y Z
    
français  I  english
Collections / 11 avril 2017 —

About Concrete Poetry
Un projet de Maurizio Nannucci (Zona Archives, Florence)



La poésie concrète désigne un mouvement à la fois artistique et littéraire se développant internationalement à partir des années 1950. Il s’agit d’une forme de poésie expérimentale qui travaille avec la matière même du mot tout en explorant la notion d’espace dans lequel celui-ci prend place. On rencontre ici une poésie visuelle où le sens et l’interprétation sont abandonnés au profit de l’immédiateté et de la simplicité. La langue est alors considérée non plus comme un médium, mais comme une matière, une véritable aire de jeux où le poète peut composer librement. Eugen Gomringer, l’un des protagonistes de ce mouvement, l’a souligné, le poème vise ici à être une « réalité en soi » et ne renvoyer à rien d’autre qu’à lui-même.
Le visible importe autant que le lisible.


Parmi les documents originaux de Franz Mon, Carl Andre, Augusto de Campos, Henri Chopin, Ernst Jandl, Dom Sylvester Houedard, Maurizio Nannucci, Dick Higgins, Dieter Roth, Robert Filliou, Emmett Williams, etc., exposés dans ce cabinet, on compte des livres d’artistes, recueils de poèmes, sérigraphies, cartes, affiches, documents éphémères et éditions rares qui témoignent de la multiplicité des médiums sur lesquels la poésie concrète se développe, et qui donnent un aperçu de sa portée mondiale. Ces œuvres ont été confiées au MAMCO par Zona Archives (Florence). La structure, dirigée par Maurizio Nannucci et Gabriele Detterer, a constitué une collection de plus de trente mille documents sur l’art et sur les pratiques d’avant-garde de la  deuxième partie du vingtième siècle, régulièrement présentée  dans les bibliothèques et musées du monde entier.

L’exposition About Concrete Poetry offre un aperçu de cette riche collection. Elle met aussi l’accent sur les mouvements d’avant-garde qui se développent parallèlement à la poésie concrète et qui présentent des similitudes avec celle-ci, en particulier chez les artistes conceptuels. Ainsi, l’exposition permet d’entrevoir les multiples manières dont les pratiques contemporaines contournent l’imagerie subjective à l’aide d’un matériel textuel.


Ce projet a reçu le soutien exceptionnel de la Fondation Leenaards.